Module 1 : Les piliers de la foi en Islam – Les Anges (2/6)

Publié le Publié dans Science

TEXTES DE REFERENCE : versets du Coran et Hadith du Prophète Muhammad

« Quiconque ne croit pas en Dieu, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers et au Jour dernier, s’égare, loin dans l’égarement » (Sourate 4 : verset 136)

Le Prophète a dit : « les anges ont été créés de lumière ; les Jinns de la flamme d’un feu sans fumée » (Muslim)

I – Définition : 

Etymologie : le messager
Les Anges sont l’intermédiaire entre Dieu et sa Création. L’agir divin se concrétise toujours par des intermédiaires.

Dans ce module, nous aborderons quatre points concernant les Anges :

  1. Leurs noms
  2. Leurs caractéristiques
  3. Leurs tâches
  4. Leurs relations avec les Croyants

II – Le nom des Anges : 

  1. Les Anges cités dans le Coran :

schema_anges_nom

2. Les Anges cités dans les hadith :

schema_anges_nom_2

3. Ange mentionné ni dans le Coran, ni dans la Sunna :

schema_anges_nom_3

III – Les caractéristiques des Anges :

  • Des créatures ailées :
    « Louange à Dieu, Créateur des cieux et de la terre, qui a fait des Anges des messagers dotés de deux, trois ou quatre ailes. Il ajoute à la Création ce qu’Il veut, car Dieu est Omnipotent » (Sourate 35 : verset 1)
  • Des créatures de Lumière
  • Ils ne mangent, ne boivent pas
  • Ils ne se reproduisent pas, ils sont asexués
  • Ils peuvent prendre la forme humaine : forme masculine exclusivement.
    Dans le récit de Marie, Dieu a dit au sujet de l’Ange Gabriel venu annoncer la conception de Jésus à Marie : « … se présenta à elle sous la forme d’un homme parfait » (Sourate 19, verset 17).
  • Ils n’aiment pas les mauvaises odeurs
  • Leur nombre est important : dans le ḥadīth relatant l’Ascension du Prophète, il est dit que la Demeure Habitée (al-Bayt al-Ma `mūr) est visité quotidiennement par 70 000 anges qui ne reviendront jamais
  • Ils meurent : ils subissent la mort comme toutes les créatures de Dieu
  • Ils n’ont pas de libre arbitre : ils ne sont pas enclin au pêché.

IV – Les tâches des Anges :

  • L’adoration : tâche commune à tous les Anges
    « Ceux (les Anges) qui portent le Trône et ceux qui l’entourent célèbrent les louanges de leur Seigneur, croient en Lui et implorent le pardon pour ceux qui croient » (Sourate 40, versets 7)
  • Se charger de la subsistance
  • Surveiller les Cieux : dans le ḥadīth relatant l’Ascension, on peut lire que l’Ange Gabriel demandait l’autorisation des anges chaque fois qu’il voulait accéder à un niveau céleste supérieur.
  • Protéger les messagers et la transmission de la révélation : dans le cas de la transmission du Coran, seul l’Ange Gabriel en a eu la charge.
  • Souffler l’âme et façonner les corps dans la matrice : dans un ḥadīth, il est dit, que pour chaque matrice, Dieu charge un ange qui accompagnera le développement embryonnaire de la fécondation à la venue au monde.
  • Protéger les êtres humains
  • Enregistrer les paroles et actes des êtres humains : « alors que veillent sur vous des gardiens – de nobles scribes – qui savent ce que vous faites » (Sourate 82, versets 10, 11 et 12)
  • Oter les âmes : Malak al-Mawt + les anges de la mort au nombre de 19
  • Annoncer la bonne nouvelle
  • Châtier les impies à l’agonie et en Enfer : en Enfer, ceux qui sont chargés des châtiments sont des Anges
  • Interroger les morts : les anges al-Munkar et an-Nakīr sont chargés de cette tâche : lors de sa mort, le musulman doit répondre à trois questions¹ :

schema_anges_questionsObjectif : sourate 14, verset 27 : « Dieu affermit les croyants par une parole ferme, dans  la vie présente et dans l’au-delà »

  • Porter le trône de Dieu : ces anges seraient au nombre de 8 : leur mission étant d’adorer Dieu, de croire en Lui, d’implorer le pardon pour ceux qui croient
  • Intercéder le Jour dernier en faveur des croyants
  • Recherche ceux qui invoquent Dieu : dans un ḥadīth authentique (al-Bukhārī et Muslim), le Prophète enseigne aux croyants que Dieu  envoie des anges à la recherche de ceux qui l’invoquent, ceux qui étudient l’Islam dans les rues, les mosquées…

V – Les relations entre les Anges et les croyants :

 

schema_anges_4Cliquez sur l’image pour la visualiser

Ce qui est demandé aux croyants :
De les aimer comme ils aiment les créatures de Dieu et les respecter en évitant ce qui les dérange : les souillures, les mauvaises odeurs, les statues, les chiens à la maison ;
Montrer de l’humilité envers Dieu qui a imposé peu d’obligations et d’interdits et qui promet le Paradis aux croyants si ils le respectent ;
Les imiter dans certains attributs imitables : l’adoration sincère accompagnée d’une crainte révérencieuse, la soumission totale, l’éloignement des pêchés et la pureté ;
Prendre conscience que la foi est en elle-même une lumière
Pratiquer les actions pour lesquelles le Prophète attribue une certaine lumière : les ablutions, la prière, l’amour fraternel, la lecture de la sourate al-kahf²et du Coran, la justice, la patience et l’endurance, l’aumône…
Demander à Dieu qu’Il accorde une lumière comme le faisait régulièrement le Prophète par cette invocation :
« O Dieu mets dans mon cœur une lumière, dans ma vue une lumière, dans mon ouïe une lumière, à ma droite une lumière, à ma gauche une lumière, au- dessus de moi une lumière, au-dessous de moi une lumière, derrière moi une lumière, O Allāh augmente pour moi la lumière » (al-Bukhârî et Muslim)
Etre pudique envers eux en évitant les péchés.

Références :
¹Fait référence à la profession de foi prononcée par les musulmans : « J’atteste qu’il n’y a de Dieu que Dieu et que Muhammad est son messager« . De sa naissance à sa mort, c’est le lien qui unit Dieu à ses Créatures.

¹Sourate de la Caverne (sourate 18) : sourate récité chaque vendredi (Le Prophète a dit : « Quiconque récite la Sourate Al-Kahf (la caverne) le jour du Vendredi, Dieu l’éclaire entre les deux vendredis. » Hadith rapporté par An-Nassaï, Al-Hakem et Al-Bayhaqi )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.